samedi 10 décembre 2011

Chapron meule haut et brosse le cuir

La liste des carrossiers français en ce début des années cinquante est encore très fournie. On y trouve, entre autres Chapron, grand couturier de Levallois et de la marque Delahaye.
Je reviendrais peut-être plus tard sur ses sublimes réalisations sur base 135 mais ce matin, je me suis attardé sur un coupé 235, l'ultime chassis mis à disposition par Delahaye avant sa disparition.
En premier, une vision que j'ai volontairement déformé pour donner un coté "fisheye".


Une vision plus BD de l'arrière de ce magnifique coupé


et mon premier essai plus réaliste à partir d'une petite photo en noir et blanc


Aucun commentaire:

Publier un commentaire