jeudi 31 mai 2012

Et Mona s'enlisa...

Pour l'antépénultième véhicule de l'album "Libellule s'évade", voila, mon choix:

une Renault Monaquatre de 1932
Dans cette version très dépouillée avec parechoc tube, elle colle parfaitement au dessin de Maurice Tillieux.
On y retrouve en particulier ce radiateur large et plat spécifique à cette année, les phares plats reliés par une barre, les portes antagonistes aux fenêtres rectangulaires, le fronton plat, etc ...
Seul le parechoc de type Citroën C4 dénote un peu mais c'est certainement volontaire, histoire de brouiller un peu les pistes.




En bonus, un petit "making of" de la primaquatre...




Au passage, la différence entre la Primaquatre et la Monaquatre, c'est principalement la cylindrée du moteur (un petit 1300 cc pour la Monaquatre...ça ne devait pas en faire un foudre de guerre !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire