jeudi 9 août 2012

Moto mystère N°4

Encore un brouillon qui finit sur le blog avec un semblant de mise en couleurs...
Tant pis, ce sont les congés après tout...
Bon, à mon avis, ce numéro 4 est plus corsé que les 3 premiers, on va voir...à vos claviers !




17 commentaires:

  1. Bonjour,

    A tout hasard et sans bien savoir ce qui me fait penser à elle, une 500 Gilera ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'architecture moteur est proche mais ce n'est pas une Gilera 500...

      Supprimer
  2. Evidemment, ça me ferait aussi penser à une 500 Nougier mais je ne reconnais pas le réservoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Michel, pas une Nougier non plus mais c'est la bonne philo, c'est une moto d'artisan de haut vol...

      Supprimer
  3. Une bête NSU 4
    (base de Münch Mamuth) non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Liaan,
      non, c'est bien un 500 cc pas un 1200...
      Mais le plus amusant, c'est que tu brules malgré toi :o))

      Supprimer
  4. Pas une Münch URS, tout de même ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais c'est bien le même moteur...

      Supprimer
  5. Le moteur est conçu par Fath ? J'avoue ne pas connaître grand chose aux productions Fath et ne pas trouver grand chose sur Internet.

    RépondreSupprimer
  6. On va dire qu'on y est...c'est une Seeley URS de 1967. La première moto de Fath a été faite conjointement avec l'Anglais Seeley donc avec un cadre de cette marque.
    La Münch URS est une reprise des versions URS à cadre Rickman qui sont arrivées après.

    RépondreSupprimer
  7. Très belle motocyclette que voilà. Je ne la connaissais pas du tout. Bravo et merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  8. ça devient pointu-pointu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut bien, autrement vous commencez à roupiller ;o)

      Supprimer
  9. ...à coté du radiateur, c'est comme ça qu'on devient chauffagiste... bonnes vacances Mapy !

    RépondreSupprimer